Flash-back : PAUL MOUNSEY « NAHOO TOO » (Iona Records)

Par défaut

NahooSorti en 1997, cet album de Paul Mounsey est à mon avis le plus abouti de sa discographie. Il mêle différentes influences venues d’Écosse et du Brésil en y ajoutant des programmations électroniques et quelques touches de rock. Le résultat est époustouflant. Dans « North » la douce mélodie au violon est brutalement interrompue par un solo de guitare électrique tonitruant (façon hard-rock), avant de reprendre tranquillement comme si de rien n’était…Magistral !

Comment ne pas succomber à une chanson comme « Wherever you go », chantée par Mounsey ou encore « Nahoo » interprétée en gaélique par Flora MacNeil.                                                                                         Nahoo  transfigure tous les genres (celtique, chanson, rock, électro, jazz) sans jamais manquer de cohésion, bien au contraire, cs différents styles s’imbriquent , se superposent jusqu’à atteindre une    parfaite harmonie. Un disque d’une richesse et d’une inventivité peu commune.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s