PAUSE GUITARE 2016 : clap de fin

Par défaut

Le festival Pause Guitare d’Albi fêtait cette année son 20ème anniversaire. Ce fut encore une fois une bien belle édition, riche de surprises en tout genre qui resteront longtemps gravées dans nos pupilles et nos tympans…

Il est impossible de tout voir pendant ces 6 jours et le choix est souvent difficile et cruel… Pour notre part, nous avons privilégié les découvertes et les concerts dans les salles de l’Athanor et du Grand Théâtre, ainsi que les scènes du Off. Parmi les temps forts de cette manifestation : un concert mémorable de Dionysos, généreux et survitaminé. Mathias Malzieu et sa bande nous ont offert en guise de rappel une chaleureuse version du « Heroes » de Bowie, avant de s’assoir en bord de scène pour quelques titres interprétés hors micro et en communion totale avec un public sous le charme. Magnifique !

Dionysos 2

Dionysos, photo Marion Vanhoutte

Autre beau moment musical : le passage de La Maison Tellier le dimanche 10. Le groupe a interprété de nombreux morceaux de leur dernier album « Avalanche », sans oublier « Beauté pour tous » et également en prime une chanson de leur début : « A la petite semaine ». Superbe…

Tellier

La Maison Tellier, photo M.Vanhoutte

 

Les amateurs de guitare classique (ils étaient nombreux ce soir là) se sont régalés à l’Athanor avec les prouesses de Gilbert Clamens et de son fils Aurélien sur un répertoire hispanique exigeant. Quant à Roland Dyens, premier artiste à avoir joué en 1997 pour Arpèges & Trémolos (créateurs de Pause Guitare), il a ébloui le public par son jeu et son inventivité. Ce musicien complet est l’un des plus grands guitaristes actuels et sa palette musicale semble sans limite.

SCDS

Sages Comme Des Sauvages, photo Bernard Jean

Lors du tremplin « Découverte Chanson » le public a plébiscité le chanteur ZoB et son culot. Mais le jury professionnel lui a préféré l’énergie d’Émilie Marsh (qui fait penser à Chrissie Hynde des Pretenders). Belle prestation également du duo Sages Comme Des Sauvages, auteur du très réussi « Largue la peau », album sorti l’année dernière et qui se démarque nettement des autres productions par son originalité et son écriture.

Bravo aussi à Joëlle Saint-Pierre qui a réussi à enthousiasmer un public qui était venu surtout pour William Sheller. Ce dernier ayant dû annuler au dernier moment son concert pour raison de santé, la chanteuse-musicienne québécoise (qui devait assurer sa 1ère partie) l’a remplacé à sa demande. Malgré ces circonstances imprévues, elle a donné le meilleur d’elle-même et a réussi à emballer l’auditoire qui lui a fait un triomphe…

Baccky Devils 2

The Backyard Devils, photo M.Vanhoutte

N’oublions pas nos amis canadiens qui se sont produits principalement sur la scène Expérience Acadie et qui ont montré leur richesse et leur savoir-faire tout au long de cette édition. Mention spéciale à Maggie Savoie et ses musiciens qui ont clôturé la soirée du jeudi 7 juillet avec courage (il en fallait) malgré le vacarme indescriptible autour d’eux suite à la victoire des Bleus…

Gros succès bien sûr pour les têtes d’affiche présentes : Joan Baez, Elton John, Louise Attaque, Mika

Bravo à toute l’équipe et aux 950 bénévoles qui ont contribué au succès de cette 20ème édition qui a réuni plus de 75 000 spectateurs. Vivement l’année prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s