La Maison Tellier, un numéro parfait…

Par défaut

L’un de nos meilleurs groupes français actuels, La Maison Tellier, a donné un superbe concert durant le festival Pause Guitare 2016 et a enflammé le public. Sébastien, le guitariste, s’est confié au micro d’Elektrik Bamboo.

Pour votre dernier album, « Avalanche », vous avez choisi de vous mettre au vert pour composer ?

Oui, nous avons passé une semaine dans un coin perdu du Cantal, juste moi et le chanteur. Une petite maison où il y avait juste l’électricité et l’eau courante, c’est tout. Pour téléphoner il fallait faire 3 kilomètres pour aller au sommet de la colline voisine. Nous sommes allés ensuite au Maroc, à Essaouira, pour une deuxième semaine d’écriture avec le batteur. Nous ressentions le besoin d’être au calme, loin de chez nous et des distractions, sans interférences possibles. Cela a plutôt bien marché puisque nous sommes revenus avec un album et quelques chansons.

Auparavant, vous fonctionniez différemment ?

On compose à deux avec le chanteur et on n’habite pas au même endroit. On travaille beaucoup en échangeant des mails. Quand on s’est rencontré chacun écrivait de son côté, et puis là, on a essayé d’optimiser le travail à deux. On a commencé  avec l’album « Beauté pour tous », et avec « Avalanche » on a décidé d’aller encore plus loin dans cette façon d’opérer.

Tellier-chanteur

Photo B.Jean

L’une de vos chansons a pour titre « Cinq est le numéro parfait », ce cinquième album (studio) serait-il celui de la maturité ?

(Sourire). Je ne sais pas…C’est un peu comme s’il s’agissait de notre deuxième enregistrement. En tout cas, c’est le disque sur lequel on a réussi à atteindre quelque chose. On a trouvé une formule et on joue avec. C’est peut-être ça la maturité : quand tu as trouvé un état qui te convient et dans lequel tu t’épanouis…Le prochain album sera d’une autre maturité…(rires).

Qui compose généralement les chansons ?

J’écris la plupart des musiques et Yannick (le chanteur) écrit les textes. Après on arrange les chansons tous les cinq, mais c’est autre chose. Si on prend la métaphore du pêcheur, composer c’est partir en mer avec ton filet pour ramener des poissons, et puis l’arrangement c’est cuisiner ton plat, mais plus tard. En ce moment on pêche… Je suis dans une période où il est assez facile pour moi de composer, alors j’essaie d’en profiter un maximum car ce sont des moments fugaces. Dès que j’ai 5 minutes, je note, j’écris des choses, j’attrape ma guitare…  Je jette mon filet, je suis dans un coin où ça mord, je ferai le tri après.

Plusieurs chansons parlent d’amour et de besoin d’amour. Une réaction peut-être aux événements dramatiques de ces derniers mois ?

En fait les textes d' »Avalanche » sont le fruit de ce que nous avons vécu il y a 2 ou 3 ans, le temps que les chansons arrivent à maturité. C’est peut-être aussi parce que nos textes sont plus « contemporains », pas forcément influencés par ce qui se passe, mais qui sont plus ou moins en résonance avec les événements. J’ai eu la sensation avec « Avalanche » que c’était l’actualité qui venait corroborer ce que l’on avait dit dans la chanson et pas l’inverse.

Tellier 2

Photo B.Jean

Si vous regardez en arrière, y a-t-il des choses que vous regrettez dans votre carrière et que vous aimeriez rectifier si vous en aviez la possibilité ?

Oh oui, bien sûr mais il y en a tellement que je ne préfères pas en parler (rires). Mais nous en sommes là aujourd’hui parce que cela est arrivé aussi, c’est un mal pour un bien ou un bien pour un mal. J’ai l’impression que nous avons eu un parcours professionnel atypique par rapport à beaucoup d’autres artistes de notre génération. On a sorti deux albums sans savoir vraiment comment ça marche. On n’avait pas l’entourage qu’il fallait, on n’avait aucune expérience. Nous avons mis beaucoup de temps à nous trouver, à partir de « Beauté pour tous » nous avons trouvé un ton qui nous convenait. La conclusion de tout cela c’est que 10 ans plus tard rien ne nous a été préjudiciable, rien n’a terni l’envie de faire de la musique tous les cinq devant le public.

B.J

Le groupe est actuellement en tournée dans toute la France jusqu’à la fin de l’année (voir les dates sur leur site).

http://www.lamaisontellier.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s