BOBBY DIRNINGER : « CHANGE OF SEASON »(Cap’tain Prod/Kanopé Prod)

Par défaut

bobby

Le parcours de Bobby Dirninger est peu commun. Ce chanteur et musicien (guitare, piano) né en Alsace en 1966, se passionne très vite pour le blues, le rock et le folk. En 1991 la chanteuse américaine de blues Zora White l’engage comme pianiste pour sa tournée européenne et l’incite à s’installer à Chicago. Après quelques mois passés aux USA il revient en France, et sort en 1998 un 1er album auto-produit. En 2004 il participe à l’enregistrement d’un disque de Zora Young à Chicago et sort  en 2005 l’album « In the end ».

Il est le seul musicien européen à participer à la tournée du Chicago Blues Festival 2006 en Europe, Russie et Asie. Son album avec Zora Young, « The French Connection », voit le jour en 2009 et marque sa consécration aux USA où il devient n°1 des Charts Blues en 2010. Une tournée américaine suit, puis Bobby Dirninger revient en France où il publie « The book » (2012). En 2014 son nom apparait dans de prestigieux festivals comme celui de Montreux…

« Change of season » marque le retour aux musiques acoustiques qu’il affectionne particulièrement. Sa voix grave et éraillée s’accorde merveilleusement bien à ses compositions blues et folk. Deux reprises de Bob Dylan et une de Leroy Carr y figurent, tous les autres titres sont de sa plume, et quelle plume ! Une chanson comme « Like your music » aurait put figurer sans problème dans la discographie du regretté Calvin Russell… « Change of season » n’est pas qu’un (excellent) disque de blues, l’inspiration musicale vise plusieurs autres styles, toujours avec autant de bonheur, comme la jolie ballade « Mrs Self ». On y retrouve aussi  l’émouvant « In the end », le titre qui a fait sa renommée en Europe.

Bobby Dirninger a été choisi en 2016 par Les Scènes d’Été en Gironde pour se produire dans plusieurs festivals. On a ainsi pu admirer son talent (et celui de son groupe) lors du festival Les Gueilles de Bonde (Macau,33) où il a donné un superbe concert en plein-air alternant blues acoustique et électrique. J’ai en mémoire une incroyable version du titre « In the end » qui débute en acoustique et se termine de façon très musclée… Un grand moment !

Un disque et un artiste à découvrir de toute urgence.

https://www.facebook.com/bobbydirninger

http://bobby-dirninger.com/

extraits musicaux : http://www.deezer.com/artist/1011491

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s