10 JOURS POUR SIGNER

Par défaut

0a1f38c1d5c190bc338448d2ed393c56f0b7f63b_logo-10jps

10 Jours Pour Signer – du 2 au 11 décembre 2016 : Mobilisation mondiale de soutien aux personnes dont les droits sont violés

Publié le 22.11.2016.
Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise 10 jours pour signer, événement annuel de mobilisation en faveur de personnes dont les droits sont violés, autour du 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme.Pendant 10 jours, 10 situations de personnes à défendre, d’Edward Snowden, emblématique lanceur d’alerte à Shawkan, photojournaliste égyptien, emprisonné et menacé d’exécution, sans oublier Bayram et Giyas, deux militants azerbaïdjanais torturés après avoir tagué une statue, ou encore Eren Keskin, avocate harcelée et menacée en raison de ses engagements pour les droits humains.

« La mobilisation lors des 10 jours pour signer envoie un message clair : les gens sont prêts à résister aux abus de pouvoir, où qu’ils aient lieu. Il est de notre devoir de faire la lumière sur les injustices, de sorte que les gouvernements ne puissent pas les ignorer », a déclaré Camille Blanc, présidente d’Amnesty International France.

Amnesty International France demande à chacun d’interpeller les autorités par l’envoi de lettres et de pétitions, par des messages sur les réseaux sociaux. Il s’agit de défendre aussi bien des victimes de torture, de discrimination, de répression de la liberté d’expression que d’exactions commises par des entreprises.

« Amnesty International demande aux gens de faire de la lutte contre l’injustice une affaire personnelle et il y a peu de moyens d’action plus directs que de prendre son stylo et d’écrire une lettre à une personne courageuse pour la soutenir, ou d’interpeller les autorités pour sa protection », ajoute Camille Blanc.

10 jours pour signer, c’est aussi l’envoi de messages de solidarité aux personnes défendues, un soutien moral indispensable.

S’inscire aux activités 10 Jours pour signer 2016

Le 10 décembre, temps fort des 10 jours pour signer

Autour du 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme, Amnesty International se mobilise dans plus de 200 pays à travers le monde. En France, des activités ont lieu dans 200 villes. Une trentaine de centres d’action sont mis en place à travers le pays pour accueillir le public, l’informer et lui proposer d’agir.

A Paris, les rendez-vous d’Amnesty International :

9 décembre 2016 à 18h30 : « Alerte sur la société civile », rencontre publique en partenariat avec Courrier International à l’auditorium du Monde, 14 rue Paul Gervais, Paris 13ème

– Avec l’intervention de Khaled Elbalshy, journaliste égyptien, Turgut Gambar, jeune militant azerbaïdjanais, membre d’un mouvement pro-démocratique, Eren Keskin, avocate turque (vidéo) et Caleb Behn, représentant d’un des peuples autochtones de Peace River Valley au Canada. Diffusion en simultané sur Internet

– 9 & 10 décembre 2016 de 9h à 22h : Le bus 10 jours pour signer, aux couleurs d’Amnesty International, sillonnera Paris et sa banlieue de Créteil à Saint Denis en passant par République

Au fil des arrêts, l’équipe d’Amnesty International ira à la rencontre des étudiants, collégiens, lycéens et du grand public pour leur proposer d’agir à ses côtés. Le programme complet sera publié sur amnesty.fr/10-jours-pour-signer.

– 10 décembre 2016 de 13h à 22h : Amnesty International sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

Toute la journée, rencontres, concerts, théâtre et projections pour défendre les personnes dont les droits sont bafoués. Le programme complet sera publié sur amnesty.fr/10-jours-pour-signer

Des personnalités soutiennent 10 jours pour signer

A l’international, l’artiste Ai Weiwei se joindra aux millions de sympathisants d’Amnesty International pour envoyer des messages de soutien aux personnes défendues et interpeller les dirigeants des pays où leurs droits sont bafoués. En France, le footballeur camerounais Patrick Mboma se mobilise pour Ivo Fomusoh Feh, condamné au Cameroun à 10 ans de prison pour l’envoi d’un SMS sarcastique. Le plasticien et artiste de rue Djalouz a dessiné un graffiti en solidarité avec Bayram et Giyas, repris sur les cartes postales de soutien qui leur seront envoyées. Enfin, pour la seconde fois, la comédienne et humoriste, Sophia Aram prête sa voix pour la réalisation de plusieurs spots radio de promotion des 10 jours pour signer.

La mobilisation de chacun fait la différence

En 2015, plus 3,7 millions d’actions ont été menées dans plus de 200 pays et territoires pendant les 10 jours pour signer, 600 000 en France. Suite à cette mobilisation, plusieurs personnes ont été libérées : Albert Woodfox, emprisonné à l’isolement depuis plus de 40 ans, Yecenia Armenta, mexicaine, torturée, violée, asphyxiée, Phyoe Phyoe Aung, étudiante du Myanmar emprisonnée pour avoir manifesté, Fred Bauma et Yves Makwambala, jeunes prisonniers d’opinion de République démocratique du Congo.

10 situations à défendre en 2016 :

– Annie Alfred, Malawi. Dans un pays qui les persécute, cette jeune albinos voit son avenir et sa vie menacés

– Des peuples autochtones de Peace River Valley, Canada. En lutte contre un projet de barrage pour préserver les terres ancestrales qui les font vivre

– Fomusoh Ivo Feh, Cameroun. Condamné à 10 ans de prison pour l’envoi d’un SMS sarcastique

– Máxima Acuña, Pérou. Paysanne et militante, elle se bat contre une compagnie minière qui la menace d’expulsion

– Shawkan, Égypte. Il risque la peine de mort pour avoir exercé son métier de photojournalist

– Bayram et Giyas, Azerbaïdjan. Ils risquent 12 ans de prison pour un graffiti satirique

– Zeynab Jalalian, Iran. Militant des droits humains, elle est condamnée à perpétuité au terme d’un procès injuste

– Eren Keskin, Turquie. Avocate harcelée et menacée en raison de ses engagements pour les droits humains

– Johan Teterissa, Indonésie. Torturé et condamné à 15 ans de prison pour avoir brandi un drapeau indépendantiste

– Edward Snowden, États-Unis. En exil forcé en Russie et menacé de prison pour avoir révélé les programmes de surveillance de masse

Petit-déjeuner presse à 9h30, le 8/12 au siège d’Amnesty International France – Paris 19ème

Avec les interventions de Khaled Elbalshy, journaliste égyptien, Turgut Gambar, jeune militant azerbaïdjanais, membre d’un mouvement pro-démocratique, Eren Keskin, avocate turque (vidéo) et de la présidente d’Amnesty International France, Camille Blanc. Plus d’informations ici.

Ecrivez-nous pour vous inscrire

Informations complémentaires

La Chronique, mensuel d’information et d’action sur les droits humains d’Amnesty International France consacre son dossier de décembre aux 10 jours pour signer.

Dans son numéro du 1er décembre, Courrier International propose le dossier « Alerte sur la société civile » sur le rétrécissement de l’espace pour les sociétés civiles, en partenariat avec Amnesty International.

Le dossier de presse des 10 jours pour signer 2016 est téléchargeable ci-dessous :

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter le service presse d’Amnesty International France.

Ressources audiovisuelles

L’histoire d’Edward Snowden

L’histoire de Shawkan

L’histoire d’Annie Alfred

L’histoire de la vallée de Peace River

L’histoire de Giyas et Bayram

document
Dossier Presse – 10 Jours pour signer 2016
Dossier de presse de l’édition 2016 de 10 Jours pour Signer
Publié le 22.11.2016
Partager:
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
72-76 bd de la Villette – 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s