TOUFIC FARROUKH « VILLES INVISIBLES » (Hot8 Music)

Par défaut

villes-invisibles-559x503

En 2012, le compositeur et saxophoniste Toufic Farroukh avait rendu un très bel hommage à sa ville natale avec le disque « Cinéma Beyrouth ». Cela fait maintenant une trentaine d’années que le musicien vit en France. Il a réalisé cinq albums et écrit plusieurs musiques pour le cinéma ainsi que pour des spectacles de danse.

Ce nouveau projet s’inspire du livre d’Italo Calvino, « Les villes invisibles » et se veut un voyage imaginaire dans des cités n’existant que dans l’esprit de son auteur. Des cités où la mixité est une richesse d’une valeur inestimable et permet à chacun de vivre en paix.

Toufic Farroukh croise les influences occidentales et orientales, les instruments comme l’accordéon et l’oud pour créer un univers musical riche et intense, propre à la rêverie. Les saveurs se mélangent avec bonheur comme dans « Rio de Cairo » avec ses accents brésiliens et égyptiens, seul titre vocal interprété par la chanteuse Naima Yazbek. Quant à « Angela », il s’agit de l’adaptation d’une danse du répertoire folklorique roumain.

Les 13 titres de « Villes invisibles » sont comme des chapitres musicaux axés sur les beautés et secrets de ces villes rêvées, façonnés par la sensibilité d’un musicien à la recherche d’un amour universel.

A paraitre le 3 mars 2017. Concert de sortie d’album le 27 avril 2017 à Paris (Studio de l’Ermitage).

Infos et extraits sur http://www.touficfarroukh.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s