Makja, Dimoné, Magyd Cherfi en concert au festival « Le Haillan Chanté », 6-11 juin 2017

Par défaut

visuel-hc-2017_web-e1490882753841

Cette 8ème édition, qui se déroule comme chaque année dans la commune du Haillan, près de Bordeaux (33), nous a permis de découvrir les talents émergents de la chanson française ainsi que des artistes confirmés. Au total ce sont une vingtaine de concerts qui ont eu lieu dans la salle de L’Entrepôt, sur sa terrasse ou dans le Théâtre de Verdure avec entre autres : Makja, Romain Didier, Magyd Cherfi, Mathieu Boogaerts, Dimoné

Retour sur 3 de ces soirées. C’est Makja qui a ouvert le bal le mardi 6 juin en compagnie des élèves de 4ème du collège Emile Zola. Ce jeune artiste est un habitué des ateliers d’écriture de chansons (il a animé des rencontres dans des prisons, des écoles…). Les collégiens ont ainsi pu choisir des thèmes qui les touchait et créer des textes sensibles (rejet de l’autre, image des filles dans les médias…) sous la houlette de Kalam Makja et de son musicien Mikael Bentz.

Makja et Mikael Bentz.JPG Makja (Photo B.Jean)

Puis vient le concert de cet artiste étonnant qui a beaucoup fait parler de lui récemment avec le clip « Déchire » (voir article de mon blog du 7 mai ). Cet artiste engagé n’hésite pas à fustiger la montée de l’extrême droite et ses inquiétantes dérives (rejet de l’étranger, populisme…). Makja a une indéniable présence sur scène qui rappelle celle de grands de la chanson comme Léo Ferré, ce qui n’est pas le moindre des compliments… Textes sensibles et forts. Un grand moment d’humanité.

Magyd Cherfi, le chanteur de Zebda, était l’une des têtes d’affiche du festival. Dans l’après-midi il était en dédicace pour son dernier livre « Ma part de gaulois ». Mais c’est surtout sa présence dans la grande salle de L’Entrepôt qui a mobilisé les foules. Son humour et sa présence ont fait mouche auprès du public, celui-ci lui a même soufflé une partie de paroles lors d’un trou de mémoire… Les anecdotes de jeunesse qu’il a partagé tout au long de la soirée ont crée un climat de complicité et d’intimité très apprécié. Un concert chaleureux à l’image de son interprète.

Magyd Cherfi.JPG

Magyd Cherfi (Photo B.Jean)  

En première partie le chanteur belge Ivan Tirtiaux a égrainé quelques unes de ses chansons de sa voix grave et profonde. Accompagné d’une guitare acoustique il chante les voyages, les femmes, la nature avec un ton très personnel. Il navigue entre folk et blues en suivant « L’envol » (titre de son dernier album) qu’il a choisi.

Ivan Tirtiaux 1.JPG

  Ivan Tirtiaux (Photo B.Jean)

Si la soirée du samedi proposait un beau menu (Alexis HK et Kent), c’est plutôt la fin d’après-midi qui me motivait… J’avais craqué pour son nouvel EP « Épris dans la glace » (voir ma chronique du 6 mai 2017) et j’avais enfin la chance de voir cet énigmatique auteur-chanteur-guitariste. Je n’ai pa été déçu… Avec l’étroite complicité de Jean-Christophe Sirven aux claviers et à la programmation, Dimoné a fait son show, puisant abondamment dans l’album « Bien hommé mal femmé » (coup de cœur 2015 de l’Académie Charles Cros) et dans son dernier EP. Dimoné joue de la guitare électrique (3 différentes sur scène) et manie le verbe et l’humour grinçant. Malgré quelques soucis techniques les deux musiciens ont donné un superbe concert devant un public conquis.

Dimoné.JPG                               Dimoné (Photo B.Jean)

A l’extérieur deux drôles d’oiseaux nous attendaient pour nous conter des chansons mordantes et insolentes. Sous le nom de « Chansons inconvenantes« , les deux lascars (respectivement Imbert Imbert à la contrebasse et Sarcloret au chant et à la guitare) nous ont offert un répertoire hors-norme et irrévérencieux où tous les cons de ce monde ont dû avoir les oreilles qui sifflaient… Décapant !Chansons Inconvenatnes.JPG

Pour cette édition 2017, les organisateurs du Haillan Chanté ont réussi leur pari en présentant des artistes encore peu connus et méritants aux côtés de sympathiques « pointures ». La Chanson française de qualité n’a pas à s’inquiéter de son avenir…

Bernard Jean

 

 

 

 

« Chansons inconvenantes » (Photo B.Jean)

 

Imbert Imbert et Sarcloret (Photo B.Jean)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s