CÉCILE McLORIN SALVANT « THE WINDOW » (Mack Avenue)

Par défaut

mac_1132_cecile_mclorin_salvant_the_window_cover_3000x3000_rgb__medium

La jeune chanteuse franco-américaine Cécile McLorin Salvant nous avait gratifié fin 2017 du double album « Dreams and daggers ». Ce disque a été sacré « Meilleur album de jazz vocal » aux Grammy Awards 2018.

Elle nous revient avec « The window », plus dépouillé au niveau instrumental, car seul le piano de Sullivan Fortner l’accompagne. L’album comporte 17 titres dont certains   enregistrés « live » au Village Vanguard (tout comme dans « Dreams and daggers »). Le choix des reprises est éclectique : Stevie Wonder (« Visions »), Buddy Johnson (« Ever since the one I love’s been gone »), Leonard Bernstein (« Somewhere »), Cole Porter (« Were thine that special face »)…

La chanteuse y interprète deux morceaux en français : « J’ai l’cafard », popularisé dans les années 30 par Damia, ainsi qu’une composition personnelle, « A clef ». Avec le choix du simple duo voix-piano, Cécile McLorin Salvant prouve toute sa capacité à rejoindre la cour des grandes chanteuses américaines comme Sara Vaughn, Ella Fitzgerald, Billie Holiday…

Un enregistrement qui ravira tous les amateurs de jazz vocal.                                                 B.Jean

http://www.cecilemclorinsalvant.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s