SOPHIE ROCKWELL « SUITES POÈMES » (Ignatub)

Par défaut

La voix susurre, murmure tendrement à nos oreilles. On a l’agréable impression d’être l’auditeur privilégié, le complice et confident de la chanteuse. Sophie Rockwell nous parait si proche…

En 2020, « Selected Songs » offrait une belle occasion de découvrir son univers intime avec des titres extraits de ses trois albums précédents : « Happy Fête » (2001), « Et La Chute » (2009) », « Classique » (2013). Un univers épuré où elle distille ses mots sur quelques accords de piano parfois un peu décousus et déstructurés.

Ce qui relève du primordial chez cette auteure-compositrice-interprète, ce sont avant tout les textes, ce sont eux qui créent la mélodie, elle a toujours privilégié « le mot » plutôt que le « rythme » dans ses chansons. Ce qui ne veut pas dire qu’elle se moque de la musique, loin de là…

Même si elle a parfois délaissé la chanson pour le théâtre avec le metteur en scène Alain Klinger et l’égérie de Bashung, Chloé Mons, Sophie a toujours gardé un lien fort avec la musique. Ce n’est pas un hasard si des musiciens comme Nicolas Repac, Fred Pallem, Brad Scott, Philippe Entressangle ont travaillé auprès d’elle.

Sa voix fragile et sensible ne laissent pas indifférent, comme le prouve son nouvel opus « Suites Poèmes », dont elle a écrit et composé la totalité, à l’exception de « Descendre en soi » co-écrit avec Alain Klinger. De « Poème Court » qui ouvre le disque à « La Violence Des Jours » qui le clôt, « Suites Poèmes » est un délicieux plongeon dans l’univers d’une artiste extrêmement attachante.

Huit musiciens dont Ignatus (piano, programmation, ukulélé, voix) et Nicolas Repac (guitares) accompagnent Sophie Rockwell (voix, piano) tout au long de ses 9 titres, ainsi qu’un splendide quatuor à cordes qui vient sublimer des compositions comme « Qui S’en Souvient » ou « Descendre En Soi ».

On doit les arrangements aussi bien à Ignatus et Joseph Racaille, qu’à Nicolas Repac ou Michel Schick. Quant à la réalisation, elle est signée Ignatus. Le disque est désormais disponible en numérique depuis le 30 juillet.

Bernard Jean

Sortie physique le 3 septembre 2021

http://www.sophierockwell.net

https://www.facebook.com/jerome.ignatus

En écoute complète sur : https://www.deezer.com/fr/album/241207832

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s