SAMUEL MAINGAUD « ODAYIN » (L’Aéronote / InOuïe Distribution)

Par défaut

La trajectoire du musicien Samuel Maingaud passe par une solide formation classique mais aussi contemporaine. Ce saxophoniste s’intéresse tout autant au jazz, au funk, à l’électro qu’aux musiques traditionnelles du monde et à la chanson.

Il a ainsi côtoyé l‘Orchestre philharmonique de Varsovie, l‘Orchestre National de Bretagne, Stéphane Huchard, Vincent Peirani… Après avoir joué et tourné pendant plusieurs années avec le quartet humoristique de saxophones Les DéSAXés, il crée et dirige l’Aéronote studio, lieu de création musicale à l’équipement professionnel haut de gamme.

Son goût pour l’éclectisme et la découverte le pousse à expérimenter des instruments originaux comme le duduk (instrument fétiche d’Arménie) ou l’Ewi (saxo électronique ou contrôleur midi), et à rejoindre différentes formations de jazz fusion ou de musiques du monde.

C’est ainsi que le projet Odayin a vu le jour en 2019. Un projet musical personnel où s’entrecroisent musiques classiques, jazz, funk, blues, musiques du monde. Des musiques influencées par les univers jazz de Tigran Hamasyan, John Coltrane, Herbie Hancock, Chick Corea, mais aussi par des musiciens du monde tels Hariprasad Chaurasia, Djivan Gasparyan, Dhafer Youssef…

Ajoutez à cela d’autres influences venues du jazz rock, du funk ou de la neo soul (Lettuce, Maceo Parker, Marcus Miller, Prince…) et vous aurez une (petite) idée de l’ouverture d’esprit musical de Samuel Maingaud… Le musicien s’est entouré d’une équipe soudée et atypique composée de Nenad Gajin (guitare), Fred Dupont (orgue Hammond B3, claviers), Yoann Schmidt (batterie), Adriano DD Tenorio (percussions) et de Nicho Vella (claviers).

L’instrument emblématique dans ce disque est très certainement le duduk, dont le son doux et mélancolique qui se rapproche étrangement de la voix humaine procure une émotion indescriptible. Samuel Maingaud le maitrise parfaitement, et même s’il ne l’utilise pas de façon traditionnelle, sa technique de saxophoniste lui offre une approche originale.

Un bel album qui fusionne modernité et sonorités universelles avec une grâce infinie. Chaudement recommandé !

Bernard Jean

Sortie le 25 mars 2022

Concert de présentation le 14 avril 2022 au Studio de l’Ermitage, Paris.

https://www.facebook.com/samaingo/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s