CHOUK BWA LIBèTE : « SE NOU KI LA ! » (Buda)

Par défaut

Chouk Bwa Libète

Le groupe Chouk Bwa Libète nous vient de Haïti, et plus précisément des Gonaïves, une région où le Vaudou est très présent..

La musique que joue ses membres est extrêmement ancrée dans cette tradition et se caractérise par un grand dépouillement. Pas d’effets spéciaux ici ni d’arrangements pour « faire joli », c’est une musique brut de décoffrage.qui n’a qu’un seul but : provoquer la transe.

L’instrument principal du groupe est le tambour. C’est lui qui rythme et véhicule cette musique tribale, c’est son véritable carburant. Il y a 4 tambours dans cette formation ainsi que deux danseuses.

L’autre instrument important est la voix. Elle est simple, sans fioritures et s’élève au-dessus des percussions en clamant cette rage de vivre et de lutter du peuple haïtien. Car malgré les catastrophes à répétition et les souffrances subies au cours des siècles, le peuple haïtien a toujours su garder sa fierté et son honneur.

Le disque a été enregistré en avril 2014 dans le village de Petite Rivière Bayonnais. Les chansons racontent la vie quotidienne et les espoirs de ces habitants.

Le livret joint comporte des photos de Jacques-Yves Le Docte, des extraits du roman « Bain de lune » de Yannick Lahens.ainsi que l’intégralité des textes de Sambaton Dorvil, le chanteur principal du groupe.

Un album âpre mais intense, une musique ancestrale et mystique loin des clichés et de l’exotisme.

http://www.choukbwalibete.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s